Le chef est chef même en caleçon

Dominique Bela est un journaliste camerounais. En Belgique où il a demandé l’asile politique, il n’est qu’un migrant. Cette identité lui colle à la peau, elle détermine comment on le regarde dans les commerces, dans la vie et comment on le reçoit dans les bureaux.

Dans les milieux culturels, on l’appelle artiste issu de la diversité ; parfois on le qualifie d’artiste migrant.

«Le chef est chef même en caleçon» raconte le parcours d’un migrant devenu acteur et en parallèle, la question migratoire ainsi que le pillage des ressources par les multinationales en Afrique. Il questionne avec humour les libertés et les contradictions du vieux continent.

Ce projet est mené en partenariat avec le Nimis Groupe, le festival des arts vivants de Quelques, Le Chudoscnik Sunergia VoG / Kulturzentrum Alter Schlachthof, Oxfam Solidarité.

A la suite du spectacle, un concert de Diyei Pituto, DJ-clown, jouisseur infatigable, spécialiste de la cumbia et autres rythmes d’Amérique latine, des années 50 à aujourd’hui.

Petite restauration sur place, de 19h à minuit. Au menu : blanquette à l’ancienne, riz safrané (10€/repas)

Cette création est jouée dans le cadre du festival Coq en stock

Tarifs: 8€/ spectacle ou 25€/pass des 5 soirs (je veux un pass).

 

Dumardi, 11 juin 2019
Aumardi, 11 juin 2019
InformationSpectacle joué dans le cadre du festival Coq en stock
Heure20:30
Durée1H
Distribution

DE :
Fabrice Gardin.

AVEC :
Dominique Bela

MUSIQUE :
Ghandi Adam

DIRECTION D’ACTEUR :
Charlotte Brancourt

REGARD EXTERIEUR:
Romain David

RESPONSABLE TECHNIQUE :
Florent Arsac

© : Elisabeth Rasson