Bye Bye Bongo

Cette jeune création théâtrale nous a séduits lors du festival Cocq en Stock de la saison passée. On a eu donc envie de partager à nouveau ce spectacle, non seulement avec vous, mais surtout avec des jeunes qui arrivent à l’âge où l’on quitte l’innocence de l’enfance.
Le père de Benoit meurt brutalement dans un accident de la route. Le jour du drame, Benoit rencontre Sandra, une nouvelle élève dans l’école. Alors qu’il pense vivre le plus beau jour de sa vie en rencontrant son âme sœur, sa mère doit lui apprendre la douloureuse nouvelle. Mais Benoît a-t-il vraiment entendu ? A-t-il compris ? Pour affronter ce traumatisme, il va s’inventer une autre vie sortie tout droit de son imaginaire…

À travers le récit de Benoît, Bye bye Bongo aborde le thème du deuil avec poésie et intelligence à destination des adolescents. Utilisant les codes du concert, les comédiens et musiciens servent le propos avec justesse dans une mise en scène dont le point de vue est axé sur la résilience.

Du mardi, 10 mars 2020
Au jeudi, 12 mars 2020
Heure 20:30
Durée 1h30
Distribution

De
Martin Goossens.
Mise en scène
Martin Goossens, assisté d’Elodie Vriamont.
Avec
Bruno Borsu, Aline Piron, Emil Stengele, Maxime Van Eerdeweh.
Musique
Maxime Van Eerdewegh.
Lumières
Jérôme Dejean.
Son et régie
Brice Tellier.
Assistant son
Raphaël lapoulle.
Costumes
Margaux Vandervelden.
Maquillage
Mélissa Roussaux.
Vidéo
Noémie d’Ursel.
Diffusion
Anne Jaspard.
Production
Compagnie Domya.