Avant toute chose

Lettre d’amour à nos dirigeants

Messieurs Mesdames les directeurs, directrices de banques,
Messieurs, Mesdames les directeurs, directrices de multinationales,
Messieurs, Mesdames les présidents, présidentes de firmes pharmaceutiques,
Messires les conseillers fiscaux, vous, nos réels dirigeants, dirigeantes,

Aujourd’hui nous pensons à vous, à votre fatigue, à votre charge mentale.
Car il est vrai qu’il doit être bien fatiguant de devoir toujours diriger dans l’ombre.
Qu’il doit être épuisant de faire entendre votre parole au travers de subalterne sans envergure/aura/charisme;
Qu’il doit être stressant d’établir des stratégies sans jamais être démasqué.
Qu’il doit être frustrant d’être la tête pensante sans jamais avoir le plaisir de la notoriété.

On vous écrit ces mots afin que vous sachiez que l’on pense à vous et que nous reconnaissons enfin votre toute puissance… Nous reconnaissons votre laborieux travail de diriger un pays, un monde, de garder cette fracture sociale et de garder la fosse béante sans aucune reconnaissance, hormis vos imposants comptes en banque.
Ca ne doit pas être facile tous les jours d’exercer la dictature du fétichisme de la croissance.
On vous plaint. Et on s’inquiète pour vous.
Pas évident de justifier les réductions de budgets dans les soins de santé, de l’enseignement et le manque de réactivité, pas évident de demander toujours au peuple de comprendre et de faire un effort, en créant des nouvelles taxes alors que vous et les ministres ne montrent aucun efforts quant à vos salaires ou à vos privilèges, pas évident de mettre vos personnes, vos familles dans les CA des compagnies financières, pas évident de continuer à insuffler l’idée que même si les personnes ont la gueule dans la caniveau ils ont quand même de la chance et que la menace n’est pas vous mais qu’elle est l’autre…. Pas évident de supprimer petit à petit la culture afin que les gens n’aient plus de libre arbitre et que vous puissiez cadenasser une pensée unique. Tout cela n’est pas évident et doit être bien fatiguant….

Peut-être faudrait-il revoir votre stratégie, car le peuple commence à sentir les défaillances de vos marionnettes. Soyez plus vigilants et faites quand même semblant de le concerter… On ne sait jamais qu’ils commenceraient une rébellion… Ca serait dommage, non?
A moins qu’il ne soit temps pour votre santé mentale de vous montrer enfin et de faire entendre vos voix sans passer par le canal de Ministre.
Peut-être qu’il est temps de jouer franc jeu…
Peut-être qu’il est temps de nous rendre des comptes, de montrer votre vrai visage et votre vraie stratégie.
Peut-être que cette hypocrisie a assez duré…

Sachez seulement que l’on pense à vous, et que bientôt nous vous rendrons visite.

Signature
Le peuple de l’autre côté de la brèche….

// Ceci n’est pas un spectacle…mais un préambule à notre saison future et une réaction à notre saison passée //

Dumercredi, 1 juillet 2020
Aumercredi, 1 juillet 2020
InformationCeci n'est pas un spectacle/pas de réservation possible
Heure09:15
Distribution

// Ceci n’est pas un spectacle…mais un préambule à notre saison future et une réaction à notre saison passée //