Anna

Un texte fort et justement mené par les comédiens pour amener la discussion, faire prendre conscience de la valeur des mots, des actes et de leurs conséquences…

«Victor lui tenait la main. Ils se lançaient des regards qui criaient au désir, ça se sentait même à la distance où j’étais. Il l’a doucement poussée contre une voiture et l’a embrassée. Elle avait l’air surprise. Il a embrassé sa nuque et elle n’a pas bougé. Elle a hésité, il avait l’air d’insister. Comme elle hésitait toujours, il lui a enlevé son chemisier. Victor c’est un mec qui va droit au but, je ne sais pas… c’est juste que j’ai été surprise qu’il l’enlève d’un coup mais après tout, ça ne me regarde pas non?»

À travers le point de vue de cinq personnages, le texte questionne le regard que pose la société sur le viol ; le regard de la victime, de son entourage, de l’agresseur et d’une témoin de la scène. «Anna» nous plonge au cœur de la complexité des rapports humains et sociétaux face à une telle situation.

Éminemment complexe, la question du consentement est, dans Anna, éclairée avec tact et justesse.
Regard extérieur et entier, le spectateur observe, analyse ce qui lui est exposé, sans se sentir contraint
de prendre parti. En revanche, il est diablement sensibilisé et conscientisé : Anna fait définitivement
œuvre de prévention et d’utilité publique à diffuser le plus largement possible.
« La Libre Belgique » Stéphanie Bocart

-> Interview sur Vivacité qui vous en dit plus ici

* Finaliste du Prix des metteurs en scène 2018
* Nominé pour le Grand Prix des arts du spectacle 2020
et pour le prix Découverte 2020 aux prix littéraires de l’Académie de littérature francophone de Belgique
* Nominé au prix des Grenades-RTBF 2020 !

Du mardi, 17 janvier 2023
Au samedi, 21 janvier 2023
Information Âge conseillé: + 15
Heure 20:30
Durée 1h20
Distribution

Texte : Pamela Ghislain
Mise en scène : Sandrine Desmet
Assistanat à la mise en scène : Julien Besure
Interprétation : Fabienne Mainguet, Sandrine Desmet, Pamela Ghislain, Charly Magonza et Jérôme Vilain
Scénographie et costumes : Maud Grommen
Création lumières : Grégoire Tempels
Création vidéos, photos et regard extérieur : Alexandre Drouet
Visuel : Baptiste Maryns
Musique originale : Peperstreet Project (Jérôme Dejean et Christophe Janssen)
Mouvement : Nathalie Bremeels
Regard dramaturgique : Helyett Wardavoir
Régie : Grégoire Tempels
Chargée de diffusion : Christine Willem-Dejean
Avec le soutien du Centre culturel des Riches-Claires, du Centre culturel Bruegel, de l’Atelier R, du LookIN’Out, du BAMP(Brussels Art Melting Pot), du Festival Cocq’Arts, de l’Archipel 19, du Boson, de la Cité Internationale des Arts de Paris, de Wallonie-Bruxelles International, du Petit théâtre Mercelis, d’Escale du Nord – Centre culturel d’Anderlecht, de la Loterie Nationale, de La Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Fondation Horlait, et de la compagnie Le Projet Cryotopsie